Mardi, 16 Septembre, 2014
image image
HLM Logis Cévenols : Mathéaud réclame la transparence Article paru dans le Midi Libre du 17 décembre 2010
Maintenant j'y vais ! Après les élections régionales et la victoire de la gauche, il faut préparer 2012 pour mettre fin au pouvoir brutal de la droite et proposer une alternative pour notre pays. Nous avons avons besoin de chacune et de chacun d'entre vous.

Parti Socialiste d'Alès

Conseil municipal du 25 juin 2012

Intervention de Benjamin Mathéaud, conseilelr municipal d'Alès suite au résultat des élections présidentielles et législatives.


Intervention de Benjamin Mathéaud - Conseil... par partisocialisteales

Une page s'est tournée et je suis fier que ma ville et ma circonscription aient répondu présent au rendez-vous du changement les 6 mai et 17 juin dernier.

Ce changement il était nécessaire tant notre ville et notre territoire ont souffert pendant ces 10 ans de gouvernement de droite : un chômage record sur le bassin d'Alès, une désindustrialisation qui s'est amplifiée d'année en année, la progression de la précarité, le recul des services publics, dans l'éducation avec plusieurs dizaines de suppression de postes dans le Gard, l'affaiblissement des services de police avec 30 fonctionnaires de police de terrain en moins au commissariat d'Alès, la menace de l'exploitation des gaz de schiste que vous avez fait planer sur nos Cévennes...

Le défi du redressement est devant nous et les Alésiennes et Alésiens doivent savoir que le gouvernement de Jean Marc Ayrault et la majorité parlementaire vont le relever et qu'avec nos deux députés, Fabrice Verdier et William Dumas, notre territoire ne sera pas oublié.

Cette élection est historique pour les socialistes Alésiens. D'abord car c'est la première fois que nos candidats sur les deux circonscription sont arrivés à Alès nettement en tête de la gauche au premier tour. Historique surtout car jamais la 4ème circonscription n'avait élu un député socialiste.

Pour vous Monsieur le Maire, la séquence politique qui vient de se terminer, est un échec cinglant.

D'abord le 6 mai, où 55,7% des Alésiennes et Alésiens ont voté pour François Hollande, ont lourdement sanctionné le candidat de l'UMP, Nicolas Sarkozy que vous souteniez et ont choisi de se tourner résolument vers le changement.

Le 17 juin ensuite, où les électeurs de la 4ème circonscription, vous ont directement sanctionné en élisant comme nouveau député notre candidat Fabrice Verdier, avec 2200 voix d'avance.

En 2008, lors de votre défaite aux sénatoriales, ce sont les grands électeurs, les élus locaux du Gard qui vous avaient sanctionné. Quatre ans après, ce sont les citoyens qui viennent de vous infliger une défaite cuisante. Vous êtes battu dans 7 cantons sur 8 et à Alès, vous n'arrivez en tête que de seulement 520 voix. Les citoyens de la 4eme circonscription ont bien compris, que réélu vous n'auriez été un député ni utile ni efficace.

Ils ont donc sanctionné vos choix politiques, ceux de votre parti, l'UMP que vous présidez dans le Gard, ceux du gouvernement de droite dont vous avez soutenu tous les mauvais coups pendant 10 ans à l'assemblée.

C'est aussi votre comportement qu'ils ont condamné. L'arrogance et l'attitude insultante, dont vous êtes coutumier à l'égard, des populations, des élus. Le mépris que vous avez eu de la fonction même de député de la nation en faisant de l’absentéisme parlementaire votre marque de fabrique.

C'est votre méthode qui a été lourdement désavouée. Celle du passage en force, plutôt que le respect, le dialogue et l'écoute. Celle de l'enfumage, du plus c'est gros plus ça passe.

Enfin à travers cette élection législative c'est votre vision du territoire qui a été rejeté. Si dans les années 90 on a pu vous donner acte de votre volonté de faire bouger notre ville et ce territoire, aujourd'hui les électeurs ont bien compris que depuis plusieurs années les nouveaux projets que vous avez mis en avant se sont enlisés où ont sombré (Golf, Mercoirol, Eco-quartier) et que le système Roustan, en place depuis 20 ans, est de plus en plus verrouillé, sur les mêmes vieilles amitiés, les mêmes réseaux.

Tout cela sent la fin de règne et ce ne sont pas vos coups de com et votre propagande coûteuse payée par les contribuables Alésiens, qui feront écran de fumée.

 

   

Page 1 de 190

Au conseil municipal...

A la une

Intervention de Benjamin Mathéaud, conseilelr municipal d'Alès suite au résultat des élections présidentielles et législatives. ...

Lire la suite...

Max Roustan le député-maire d'Alès a perdu ses nerfs lors du conseil municipal d'Alès du lundi 6 juin 2011. En effet, une délégation de salariés...

Lire la suite...

Le Conseil municipal du lundi 28 mars 2011 était essentiellement consacré au vote du budget primitif de la ville d'Alès. Ci-dessous l'ntervention...

Lire la suite...

Extraits des interventions de Benjamin Mathéaud, lors du conseil municipal du jeudi 2 décembre 2010, - sur la décision budgétaire modificative :...

Lire la suite...

75 à 80% du conseil, durée 97 minutes. http://soundcloud.com/socales/conseil-municipal-ales-20-09-2010

Lire la suite...
Move
-

A Alès

A la une

Nicolas Sarkozy à Alès, 5 ans d'échecs pour les Alésiens et Cévenols

Nicolas Sarkozy à Alès, 5 ans d'échecs pour les Alésiens et Cévenols

  La visite de Nicolas Sarkozy permet de faire le bilan des échecs et des dégâts de son quinquennat en terre Alésienne et cévenole. Le bilan de 5 ans de sarkozysme à Alès c'est aussi celui de...

Lire la suite...

Le rachat de Richard Ducros par Fayat cache-t-il une opération immobilière dans le cadre du projet urbain de la gare ?

Le rachat de Richard Ducros par Fayat cache-t-il une opération immobilière dans le cadre du projet urbain de la gare ?

Le maire d'Alès et le groupe Fayat ont-ils intérêt à la fermeture de l'entreprise Richard Ducros pour réaliser une opération immobilière sur les terrains du site de Conilhères dans le cadre du...

Lire la suite...

Conseil municipal 28/03 : demande de moratoire sur le Gaz de schiste

Conseil municipal 28/03 : demande de moratoire sur le Gaz de schiste

  à Monsieur Max Roustan, député maire d'Alès Monsieur le Député Maire, Lors du dernier conseil municipal en date du 31 janvier 2011, vous avez refusé de soumettre au débat et au vote...

Lire la suite...
ps03.gif

badge-fh2012

Communiqués de presse

  • 1

Abonnez-vous

Recevez la lettre d'information de la section Robert Gourdon







Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter

En ligne 4
Nous sommes le 16/09/2014

Permanences

Le Parti Socialiste d'Alès vous accueille au 15, rue Massane sur rendez-vous au 06 11 50 76 54

Rechercher un article


Rejoignez-nous sur Facebook

 

groupe_facebook